29 avril 2008

On n'est jamais trop prudent

Elle dit qu'on a tellement morflé avant qu'on veut tout prévoir pour tout anticiper pour nous blinder. Je crois qu'elle dit vrai.Je ne laisse rien m'échapper et si par malheur ou ruse ça arrive ça me rend dingue. Je dois tout avoir anticipé, tout avoir prévu, tout avoir compris d'avance. Je dois prévoir qu'il pleuvra et que nous ne pourrons pas faire de la plage, je dois prévoir la maladie, le chagrin, le froid, la faim, l'amour, les rencontres, tout. C'est aussi pour ça que je ne supporte pas qu'on m'annonce un truc, parce que ça ne... [Lire la suite]
Posté par Traash à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2008

Du souffle au coeur

Je suis moche, bête, grosse, con, laide, conne, flasque, têtue et bornée. Je râle tout le temps, je ne supporte rien, je m'emporte pour un rien dès que ça me heurte. Et je suis heurtée en permanence par le monde.La dame qui n'avance pas assez vite devant moi sur le trottoir, le flux de voiture qui m'empêche de traverser et d'attraper mon bus, la clé qui tourne mal dans la serrure, les nuages qui assombrissent la ville, le téléphone qui sonne et me dérange, le téléphone qui ne sonne pas et ne fait aucune incidence dans ma journée. Tout... [Lire la suite]
Posté par Traash à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2008

La mère morte

Mon chef est en vacances alors je suis seule au bureau. Déjà que quand il est là y a pas des masses d'action, là on peut dire que c'est mort. Le temps dehors me rappelle que c'est l'hiver (ha? non? ha.) et mon moral est plus que dans les chaussettes d'hiver de mes boots en fourrure.La journée va être longue et je te parle même pas de la semaine et du reste du CDD. J'ai espoir, que les beaux jours arrivent apportant la stagiaire qui a l'air gourde mais qui aura le mérite de faire qu'il se passe des choses dans ma journée.Je deviens... [Lire la suite]
Posté par Traash à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2008

En vrac

J'avais l'impression de m'être construite comme je pouvais avec ce que j'avais et quand je lis tout ce qu'elle me répond à ce que je lui confie je vois une fille même pas consciente de ce qu'elle est en train de créer. Je serai la mère qui prend en faut son petit garçon, je serai celle qui donne de la lourdeur à tout, celle qui anticipe toutes les catastrophes et qui essaye de vivre entre deux imaginations de ce que sera la prochaine. Alors que je pensais être tout le contraire. Je pensais être sereine, vivre, avoir... [Lire la suite]
Posté par Traash à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2008

Le couteau dans la plaie

J'ai mal au bide parce que je le veux bien.Quelques temps avant moi il a eu cette histoire d'amour qui l'a transporté ailleurs, qui l'a tenu éveillé des nuits et l'a maintenu debout. Quelques temps pendant moi cette histoire a continué, parce que nous ça n'était pas très sérieux, parce que le sérieux me faisait peur et parce que, je l'avoue, j'aime ces situations où je souffre, où je m'en prends plein la gueule dans l'espoir d'un jour remporter ce combat qui n'existe que pour moi.Et cette fois là j'ai gagné. C'est moi qu'il a choisie... [Lire la suite]
Posté par Traash à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]